AFFAIRE SOUMAILA CISSÉ : LE CHEF DE FILE DE L’OPPOSITION SERAIT LIBÉRÉ EN TERRITOIRE ALGÉRIEN

0
87

Depuis sa captivité le 25 mars 2020, par des ravisseurs armés, Soumaila CISSÉ reste toujours introuvable. Cependant, ces derniers temps, des signes évidents, de vie, fusent à son sujet et suscitent beaucoup d’optimisme. Il s’agit entre autres des lettres, de lui, remises à ses parents par l’entremise d’une ONG. Et, ces dernières minutes, de sources concordantes, l’homme serait libéré en territoire Algérien et pourrait regagner le pays dès ce lundi.

En captivité depuis le 25 mars 2020, Soumaila CISSÉ, chef de file de l’opposition malienne, aura été l’objet de plusieurs débats, parfois des plus passionnés. En d’autres termes, cette affaire aura fait couler beaucoup d’encre et de salive. Il faut noter que les circonstances dans lesquelles le politicien a été enlevé restent encore dans les secrets des dieux donc non encore élucidées.
Si nombreux avaient manifesté du pessimisme quant au retour de Soumaila CISSÉ parmi nous, il faut dire que ces temps-ci, cette affaire, aussi rocambolesque soit-elle, a connu de nouveaux rebondissements. En effet, des signes de vie assez évidents, signant un retour probable de l’homme, parmi les siens, sont annoncés de sources concordantes.
Notons que les partisans de l’opposant sont redevenus confiants lorsqu’à travers des correspondances remises à une ONG, l’homme s’est adressé à sa famille. Aussi, aujourd’hui, au-delà d’une simple lettre, c’est de la libération du chef de file de l’opposition qu’il s’agit. À propos de cette libération, il faut faire un retour à certaines circonstances telles la récente visite du ministre des affaires étrangères algérien chez nous pour rencontrer la junte au pouvoir et discuter sur le processus de libération de Soumaila CISSÉ. En amont, le ministre des affaires étrangères français, Jean Yves Le Drian, avait de son côté, via des appels téléphoniques, échangé avec ses homologues mauritanien et algérien afin d’une libération immédiate du Président enfinURD, alors en otage, dans le plus bref délai.
Aussi, aux toutes dernières nouvelles, Soumaila CISSÉ serait libéré sur le territoire algérien et serait probablement de retour parmi les siens avant la fin de cette semaine, de sources très concordantes. Si cette information s’avère, le retour du chef de file de l’opposition constituera une opération de moins dans l’équation complexe, à plusieurs inconnues, à laquelle nos autorités font en ce moment face. Et, les maliens, particulièrement les partisans de Soumaila CISSÉ pourront enfin se soulager d’une attente des plus infernales.
Souleymane KONATÉ/Duniya kibaru.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici